RECORD DE PARTICIPATION ANNONCÉ.

La Chaux-de-Fonds (SUI), le 12 juin 2019 : Le vestiaire du traditionnel meeting d’athlétisme « Resisprint International » affiche complet ! A quelque 20 jours du coup d’envoi, le dimanche 30 juin, les organisateurs annoncent une participation exceptionnelle, tant par le nombre que par la qualité des athlètes inscrits. Du jamais vu, pour cette édition 2019, laquelle marquera le 40ème anniversaire de sa création en 1980.

« Nous enregistrons une participation extraordinaire de plus de 140 athlètes représentants 35 pays, provenant des cinq continents. C’est un record à ce stade des enregistrements. A telle enseigne, que nous sommes sur le point de décliner toutes nouvelles sollicitations !» déclare Pierre-Alain Fleury, chargé des inscriptions auprès du Comité d’organisation local.

Un plateau royal.

Un coup d’œil sur la liste des inscrits nous révèle, chez les messieurs, la présence sur 100 et 200m  de Xie Zhenye (CHN), présent l’an dernier à La Charrière et qui avait établi la 11ème performance mondiale en 9’’98.  Présents également Emile Erasmus (RSA – 10’’01  / 10’’15, respectivement meilleur résultat personnel et de la saison, Alex Wilson (SUI – 10’’11 / 10’’46) et Churandy Martina (NED), finaliste des JO de Pékin 2008, de Londres 2012 et de Rio de Janeiro (2016).

Les organisateurs attendent du spectacle et de l’affluence à La Charrière pour ce 40ème anniversaire. (Photo: Claude Comte / ANPS)

Côté féminin, on relèvera la participation sur 100 et 200m de Jamile Samuel (NED 11’’10, 22’’37, multiple championne des Pays-Bas, ancienne championne d’Europe du relais 4 x 100m, médaillée de bronze aux championnats d’Europe à Berlin l’année dernière et les  suissesses Ajla Del Ponte, Salomé Kora et Sarah Atcho, membres du relais 4 x 100m.

Au départ du 400m haies féminin, Léa Sprunger (SUI). Après une rentrée en demi-teinte au récent meeting de Rome (ITA) en 56’’36, la Nyonaise tentera de retrouver à La Charrière de bonnes sensations et un chrono à la mesure de son talent, sur une piste qu’elle affectionne particulièrement. En face, elle devra compter avec Nikita Tracey (JAM – 55’’01 / 55’’25), Wenda Nel (RSA – 54’’37 / 56’’07), la multiple championne d’Afrique et médaillée de bronze aux jeux du Commonwealth.

Chez les messieurs, les yeux seront tournés vers Kariem Hussein (SUI – 48’’45 / 50’’69). Le champion d’Europe 2014 affinera sa préparation avant le rendez-vous d’Athletissima le 5 juillet.  La piste de La Charrière pourrait en effet lui permettre de renouer avec des chronos en-dessous des 50 secondes. Il devra toutefois se méfier de Lindsay Hanekom (RSA – 48’’41 / 48’’81) et de Alison Santos (BRA – 48’’84).

Du spectacle encore et des émotions assurées avec les triples sauts qui affichent une très belle participation avec en perspective chez les messieurs, deux athlètes chinois (Wu Ruiting et Zhu Yaming) à plus de 17m et qui pourraient établir un nouveau record du meeting actuellement de 17m32 ! Très beau concours en perspective également chez les dames, où  le record du meeting (13’’96) sera également la priorité d’athlètes qui ont déjà toutes franchi la barre des 14 mètres, Dovile Dzindzaletaite (LTU – 14m23), Diana Zagainova (LTU – 14m11) et Théa Lafond (DOM – 14m38). En longueur féminine, les athlètes chinoises Lu Minja et Zhong Jiawei ont déjà approché les 6m50 cette année et tenteront d’établir leur meilleure performance, voire de battre le record du meeting (6m68).

Créateur du « Resisprint International », René Jacot en compagnie de la championne d’Europe Léa Sprunger. (Photo: CLaude Comte / ANPS)

Anniversaire et consécration.

Le meeting chaux-de-fonnier, créé en 1980, est promu pour la première fois cette année au rang d’European Classic Permit Meeting, un label accordé par European Athletics, l’autorité de gouvernance exclusive de l’athlétisme sur le continent. Cette reconnaissance permet désormais au « Resisprint International » de figurer sur la carte de l’athlétisme européen parmi les meetings les plus prestigieux du calendrier, ce qui apportera des valeurs ajoutées tant pour le club, la ville et l’Arc Jurassien tout entier !

Pour le créateur René Jacot, ce meeting anniversaire revêt un caractère particulier : « A titre personnel, ce 40ème meeting marquera également le 60ème anniversaire de mon coaching au sein de l’Olympic ! » Un bel exemple de fidélité.