Stéphane Henchoz hôte de marque!

Neuchâtel (SUI), le 14 février 2020 : L’Association Neuchâteloise de la Presse Sportive (ANPS) s’est réunie le 13 février dernier, au Château de Boudry, à l’occasion de sa 58ème assemblée générale ordinaire. Dix-huit membres avaient répondu à l’invitation du Président sortant, Philippe J. Silacci, ainsi que deux invités, Gérard Bücher, vice-président de l’Association faîtière suisse Sportpress et  l’International Stéphane Henchoz, footballeur et entraîneur bien connu des sportifs neuchâtelois.

Au nombre des objets statutaires, le Trésorier Markus Hürbi a souligné la bonne stabilité financière de l’ANPS, due notamment aux partenariats noués avec les enseignes Viteos et Raiffeisen. L’Association enregistre les départs naturels de deux de ses membres et la venue de Jonathan Vallat, jeune photographe opérant notamment et à titre officiel pour le compte de l’équipe nationale de hockey sur glace.

Photo ANPS / Claude Comte : De g. à dr. Gérard Bücher, Sportpress; Markus Hürbi, Trésorier; Philippe J. Silacci, Président; Stéphane Henchoz, Bernard Python et Daniel Guyot membres.

Le Président a révélé les temps forts de l’exercice 2020. L’ANPS orientera ses activités d’une part vers l’information des clubs sportifs du canton, avec la rédaction d’un « Guide des Médias ». Un concours réservé d’autre part à de jeunes reporters sera organisé  sur le modèle développé par l’Association internationale AIPS.  L’ANPS poursuivra sa collaboration à l’organisation des mérites sportifs.

L’assemblée a été jalonnée de nombreuses interventions de Stéphane Henchoz, dont les remarques pertinentes, suggérées par les débats, ont séduit un auditoire attentif à plusieurs titres. « La relation privilégiée entre un athlète, de quelque sport que ce soit et le journaliste, est un élément incontournable de la bonne santé des relations entre le terrain et la tribune de presse. » devait déclarer celui qui a porté les couleurs helvétiques à 78 reprises. Ses expériences sur les pelouses allemandes et anglaises, sa vision sur le sport neuchâtelois, le dopage, la gestion des clubs, ont largement nourri le débat pour la plus grande satisfaction des membres présents.

L’ANPS, fondée en 1965, compte 47 membres, dont 31 actifs.