Championnats suisses de poussée en bob à quatre

PODIUM POUR LE BOB-TEAM MOULINIER

Le 8 septembre dernier, à Regensdorf ZH, dans le cadre des championnats suisses de poussée en bob à quatre, le « Team Moulinier » remportait le titre de vice-champion national. Cette superbe performance de l’équipage chaux-de-fonnier porte l’empreinte de son pilote, Yann Moulinier, et des pousseurs Robin Santoli, Marco Leimgruber et Quentin Juillard. Elle atteste non seulement d’une bonne préparation, mais, et surtout, d’une motivation sans faille de l’ensemble du Team, à quelques virages de la saison 2019 – 2020. Dans cet optique, des échéances importantes attendent le bob dès l’automne, notamment les épreuves de sélections à Königsee (GER) et Altenberg (GER) en octobre, avant l’entame de la saison nationale et internationale.

Du lancer à la poussée.

Depuis sa plus tendre enfance, Yann Moulinier caresse le rêve de s’épanouir dans le monde sportif, un gène omniprésent dans le tissu familial. Football, volleyball, athlétisme ont jalonné ses premiers pas sur les parquets, les terrains, ses premiers contacts avec l’effort, l’apprentissage, le dépassement de soi, l’écoute, la persévérance. Au CEP de Cortaillod, notamment, avec son père comme entraîneur de disciplines techniques de lancers, comme le marteau, son « engin » fétiche. Père et fils se lancent dans l’apprentissage et brûlent les étapes. Les progrès sont spectaculaires. A l’été 2015, Yann est vice-champion de suisse !

La même année, c’est la croisée des chemins. Le lanceur de marteau est interpellé et reste suspendu à la lecture d’un flyer distribué par le pilote du bobsleigh suisse, Beat Hefti. Il organise un concours destiné à débusquer ses pousseurs de demain. Curieux et à la recherche constante de nouvelles sensations, Yann Moulinier signe, puis remporte la sélection, devant 150 candidats …et termine à la 2ème place de la finale nationale. Sa carrière dans le bobsleigh est lancée. C’est le début d’une histoire !

Objectif : Pékin 2022 !

Sa première saison 2015-2016 fut celle des premières compétitions. Blessé en Coupe du Monde, Yann doit se satisfaire de trois manches en Coupe d’Europe en bob à 4. Une belle mise en bouche, selon son propre aveu. Une étape surtout pour apprivoiser tout ce qui tourne autour et affecte une descente en bobsleigh : réglage du matériel, rôles de chacun, esprit d’équipe. Une étape incontournable avant de se lancer sereinement dans le tube de glace.

Juillet 2015, les JO d’hiver 2022 sont attribués à Pékin (CHN). Yann lit la news en page sport d’ArcInfo. Son imagination s’enflamme!

Lors de la saison 2016-2017, après une manche de Coupe d’Europe en bob à 2 et un titre de vice-champions suisses en bob à 4, le chaux-de-fonnier fait ses premiers pas tant attendus, en Coupe du Monde. Il est dans la cour des grands et avale trois manches en bob à 4 et une en bob à 2. Les émotions sont au rendez-vous. Il attend la suite avec impatience.

Yann est pousseur et rêve de pilotage. C’est dans cette direction qu’il visualise son avenir. Mais pas seulement ! En fin de saison 2017-2018, suite à la retraite sportive de Beat Hefti et après avoir poussé lors de quatre manches de Coupe du Monde et aux Championnats du monde juniors, il passe officiellement aux commandes du « Bobteam Moulinier » qu’il créée. Une nouvelle aventure commence !

De son propre aveu, les Jeux Olympiques représentent un véritable graal dans le milieu sportif, une source d’inspiration pour lui. « Admirer le meilleur de la planète sportive devant le poste de télévision m’a toujours procuré des émotions indescriptibles. Y prendre part comme acteur à part entière est désormais devenu ma volonté. Un vrai boost ! » déclare-t-il à son entourage.

Sur le plan sportif, ces prochaines années seront complètement dédiées à ce projet olympique 2022. « Lors de chaque entraînement, j’aperçois cette flamme à l’horizon, elle me donne l’énergie pour travailler dur et me dépasser. C’est un long chemin qui nous attend. Ça tombe bien, j’ai un appétit d’ogre ! » conclut-il, des étoiles dans les yeux.

Le « Bobteam Moulinier » 2019 – 2020: Yann Moulinier, pilote ; Robin Santoli, Marco Leimgruber, Joaquim Vogel, Quentin Juillard, Julien Matthys, Gabriel Surdez, pousseurs ; Christoph Langen, coach.

De gauche à droite : Yann Moulinier, Marco Leimgruber,
Sandro Ferrari et MarcoTanner,
3ème championnat de Suisse 2019, à Saint-Moritz