Hommage du Président de l’ANPS, Philippe Silacci, prononcé lors de la cérémonie des Mérites sportifs neuchâtelois, le 13 décembre 2018, à la Grange aux Concerts de Cernier.

« C’est avec un plaisir à  chaque fois renouvelé qu’il m’appartient de remettre le prix que décerne depuis sa création en 1963, l’Association Neuchâteloise de la Presse Sportive. »

« Cette récompense, le bien nommé « Coup de Cœur », échappe et vous le comprendrez aisément, à une quelconque démarche rationnelle. Le cœur a en effet ses raisons que ladite raison…..vous connaissez la suite de cette maxime ! »

« Toutefois, notre Coup de Cœur, Mesdames et Messieurs est, selon les termes de notre règlement, un hommage, une attention, un doigt pointé vers une personne, un sportif ou dirigeant, un club, une institution, une idée, dont l’action a contribué de manière significative au développement, au rayonnement du sport neuchâtelois. Des actions, des gestes opérés sous les projecteurs de l’actualité, ou le plus souvent dans la plus grande discrétion. »

« C’est dans ce second cas de figure que je vous invite à découvrir le Coup de Cœur 2018 des journalistes sportifs neuchâtelois. Leur choix s’est porté sur Monsieur Terence James Wilsher, dont l’engagement dans le sport de notre région, la promotion du sport à l’endroit notamment de la jeunesse et de celles et ceux soufrant d’une mobilité réduite est connu et reconnu certes au niveau cantonal, mais également au-delà des frontières de notre République. »

« Ce choix répond en tous points aux critères définissant l’esprit et la lettre des Coups de Cœur, dans la mesure où l’ANPS se propose de mettre en évidence des personnalités ayant, dans l’ombre souvent, œuvré pour le développement du sport à tous les niveaux de compétences. »

« So British, Terry Wilsher nous vient de la Blanche Albion, de Rochdale, au nord de Manchester. A vingt ans il franchit le Channel et le hasard le conduit sur la route de Neuchâtel, où il arrive en 1980. Il a 19 ans. »

« Sportif dans l’âme, il prend le chemin du Chanet et jouera avec Neuchâtel Xamax en section juniors et jusqu’en 3ème ligue. Dès 1984, il s’engage un peu plus dans le Club et devient organisateur de matchs. Il en comptera plus de 600. »

« Il est tout à tour, garçon de café, vendangeur, plongeur dans un hôpital, Terry sera successivement aux services de divers employeurs et dès janvier 2014 il s’engage dans la Fondation Just For Smiles, qu’il quittera en octobre 2018. »

« Dès lors, Terence Wilsher se distinguera dans les milieux sportifs pour son formidable engagement désintéressé pour le développement de la jeunesse, la promotion du sport, notamment auprès des handicapés, de la recherche de fonds pour soutenir ses projets. »

« Fidèle à son Club de Xamax, avec lequel il a connu le meilleur avec les deux sacres et le pire avec la relégation. Il y occupe à ce jour la fonction de responsable des clubs de soutien. »

« Mesdames et Messieurs, je vous remercie d’accueillir notre Coup de Cœur 2018, Monsieur  Terence James Wilsher. »