SEMAINE N° 48 – DU 23 AU 29 NOVEMBRE 2020.

Le 23.11.2020 : Patience. Selon le directeur général de la Fédération australienne de tennis (Tennis Australia), Craig Tiley, la date de l’Open d’Australie 2021 sera connue dans les deux semaines à venir. La première levée du Grand chelem doit normalement débuter le 18 janvier, mais plusieurs rumeurs relayées par les médias laissent entendre que le tournoi pourrait être repoussé d’un mois. Il est même évoqué l’option d’un report au mois d’avril 2021. En cause, les conditions d’entrée dans le pays et l’obligation d’unE quarantaine pour les joueurs engagés et leur entourage, soit environ 2 500 personnes. (Lire la suite)

Le 21.11.2020 : Yves Jean-Bart, président de la Fédération haïtienne de football (FHF), a été banni du football à vie après avoir été reconnu coupable d’avoir abusé de sa position et d’avoir harcelé et abusé sexuellement diverses joueuses, y compris des mineures. La chambre d’instruction de la commission d’éthique de la FIFA a déclaré le mois dernier qu’elle avait achevé son rapport final sur les allégations d’abus sexuels contre Jean-Bart. (Lire la suite)

 

Le : 25.11.2020: Le Team Moulinier s’apprête à vivre une nouvelle saison en Coupe d’Europe de bob à deux et à quatre. Il vient d’obtenir sa qualification lors des sélections suisses. Premières épreuves les 5 et 6 décembre 2020, à Winterberg (GER). (Lire la suite)

 

Le 25.11.2020: L’avenir se présente mal pour l’haltérophilie. La commission exécutive du CIO s’est penchée une nouvelle fois sur l’épais dossier de la discipline. A l’évidence, les dernières pièces n’incitent pas vraiment le « gouvernement » du CIO à faire preuve de clémence. Dans son rapport, la commission exécutive explique avoir été « informée d’un certain nombre de violations des règles antidopage commises par des athlètes vietnamiens. Ces violations pourraient compromettre la participation des haltérophiles vietnamiens aux Jeux de Tokyo 2020. » Thomas Bach et les autres membres de la commission exécutive ont également toussé en apprenant la réélection le week-end dernier à la présidence de la Fédération russe d’haltérophilie de Maxim Agapitov. « Lorsqu’il  était athlète, il a été testé positif en 1994 et a été interdit de compétitions pendant deux ans.  » Le CIO dixit. Fâcheux. (Lire la suite)

 

Le 23 novembre 2020 : Ahmad Ahmad, président de la Confédération africaine de football (CAF), a été interdit de toute implication dans le football pendant les cinq prochaines années par la FIFA. Au nombre des chefs d’accusations, des pots-de-vin de 20 000 dollars versés sur les comptes des présidents africains de la FA, 830 000 dollars de frais en annulant un contrat d’équipement avec Puma en faveur d’un intermédiaire français peu connu nommé Tactical Steel. Le président avait également utilisé les fonds de la CAF pour payer un pèlerinage à La Mecque pour plusieurs membres du comité exécutif. Il a été sanctionné d’une interdiction de toute activité liée au football tant au niveau national qu’international pendant cinq ans. En outre, une amende d’un montant de 200 000 CHF lui a été infligée. En plus de tout cela, Ahmad a été accusé d’avoir harcelé quatre femmes membres du personnel de la CAF, d’avoir modifié les statuts pour augmenter la représentation marocaine au sein de l’organisation et d’avoir dépensé plus de 400000 dollars de la CAF en voitures en Égypte et à Madagascar, où il avait mis en place un bureau local pour lui-même. (Lire la suite)

 

Le 23.11.2020 : Tout se complique au Japon. La Fédération japonaise de basket-ball a annoncé, dimanche 22 novembre, que le camp d’entraînement de l’équipe nationale masculine avait été arrêté. En cause, la découverte d’un cas positif au coronavirus parmi les 19 joueurs retenus. Le camp devait durer une semaine, au National Training Center de Tokyo, et se terminer jeudi 26 novembre. Il a été suspendu de façon prématurée après l’annonce, par l’équipe des Chiba Jets, que deux de leurs joueurs avaient contracté le virus, dont l’un était en camp avec l’équipe nationale. (Lire la suite)

 

Le 23.11.2020: La Fédération équestre internationale (FEI) s’attend à une perte de 8,23 millions de CHF (9,02 millions US$) pour 2020, en conséquence directe de la pandémie COVID-19. Un budget révisé pour 2020 a été approuvé lors de l’Assemblée générale en ligne de la FEI, qui s’est tenue virtuellement. La FEI devrait perdre 8,23 millions de francs cette année, même si l’on espère que cela pourra être réduit d’ici la fin de l’année. La perte de revenus projetée pour l’année s’élevait à l’origine à 26,6 millions de CHF (29,2 millions de US$, sans compter la contribution du Comité international olympique normalement distribuée au cours d’une année olympique. (Lire la suite)

 

Le 25.11.2020 : Le football diplomatique. Selon la FIFA, l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et l’Égypte se rendront l’an prochain au Qatar pour participer à la Coupe arabe, un tournoi à 22 équipes nationales censé servir de test avant le Mondial 2022. Les trois pays sont pourtant en conflit le Qatar depuis plus de trois ans. Ils ont rompu leurs relations économiques et diplomatiques, accusant les autorités de l’état du Golfe de soutenir des groupes islamistes radicaux et de se rapprocher de l’Iran. A moins d’une année du Mondial 2022, il s’agira surtout pour le Qatar d’ouvrir enfin ses nouveaux stades au public. A ce jour, seulement trois des huit enceintes du Mondial ont pu recevoir des spectateurs. (Lire la suite).

 

Le 23.11.2020 : World Athletics (IAAF) a signé un accord de 10 ans avec NBC Sports pour les droits médias aux États-Unis, sur tous les événements de la Série mondiale d’athlétisme. L’accord couvrira cinq éditions des Championnats du monde d’athlétisme, entre autres compétitions, et se poursuivra jusqu’à la fin de 2029. L’accord confère à NBC Sports des droits multimédias multiplateformes exclusifs aux USA. Les États-Unis organiseront, pour la première fois, le Championnat du monde d’athlétisme en 2022, à Eugene dans l’Oregon. (Lire la suite).

 

Le 23.11.2020 : Telepass, la principale entreprise italienne de mobilité, est le nouveau sponsor principal des Championnats du monde de ski alpin de la Fédération internationale de ski (FIS) 2021 à Cortina d’Ampezzo. Telepass travaillera désormais avec les organisateurs pour améliorer la mobilité et l’accès de ceux qui visitent Cortina pour skier et regarder l’événement. Cela inclut une nouvelle fonctionnalité sur l’application mobile Telepass qui permettra aux fans de créer des cartes de ski en édition limitée pour les championnats du monde. Cela supprimera la nécessité pour les skieurs de faire la queue à la billetterie, tout en appliquant le meilleur tarif pour le temps passé sur les pistes. Le service est déjà actif dans 20 autres domaines skiables et couvre un total de plus de 1500 kilomètres de pistes. (Lire la suite).

 

Le 24.11.2020 : Bienvenue à Sustainability.sport ! Il s’agit d’une plateforme en ligne gratuite totalement dédiée au sport et à la durabilité. Créé pour rassembler les efforts du sport en matière de développement durable sur une seule plateforme, ce portail propose une vaste gamme de ressources pour informer, éduquer et inspirer. A découvrir.  (Lire la suite)

 

Le 24.11.2020 : L’association des professionnels du tennis (ATP) a renouvelé ses accords de parrainage avec Lacoste, la marque horlogère Rolex et la société de technologie Infosys. Lacoste est devenu un fournisseur officiel de l’ATP Tour après avoir prolongé son accord avec l’instance dirigeante jusqu’en 2023. La société française, fondée par le joueur de tennis René Lacoste et André Gillier en 1939, sera le pourvoyeur officiel et les chaussures officielles du Tour. Rolex restera le chronométreur officiel de l’ATP Tour ainsi que des finales Nitto ATP à Turin en Italie. Le fabricant suisse de montres de luxe sera également le chronométreur officiel de la Next Gen ATP Finals à Milan. La relation de Rolex avec le tennis dépasse 40 ans et la société est partenaire des quatre tournois du Grand Chelem et des neuf tournois ATP Masters 1000. Infosys restera le partenaire mondial de services technologiques et le partenaire d’innovation numérique de l’ATP dans le cadre de son accord prolongé, qui expirera en 2023. La société indienne est partenaire technologique de l’ATP depuis 2015. (Lire la suite).