Avec la collaboration sans faille du quotidien ArcInfo et le soutien de Photo Vision Neuchâtel,  l’ANPS a mis sur pied un concours de photographies sportives, une « compétition » ouverte à tous les talents neuchâtelois et ceux de  l’Arc jurassien réunis. Le projet, piloté par notre Ami Bernard Python, membre de notre Comité, a été officiellement lancé le 9 octobre 2019, dans les colonnes du journal et a pris fin le 23. Ce concours s’est adressé aux « Photographes en herbe » (15 – 24 ans) et aux « Amateurs » (dès 25 ans).

Au terme du délai imparti, un jury de professionnels a sélectionné les neuf sujets retenus, en tenant compte de nombreux critères, tels que l’impact, la lumière, la créativité, la qualité technique, la composition, l’histoire que le document raconte. Un vote des lecteurs d’ArcInfo, à travers son site et les réseaux sociaux dédiés, a également été organisé.

Les résultats.

La proclamation des résultats et la distribution des prix se sont  déroulées dans les locaux de PhotoVision Neuchâtel, le 14 mars 2020, en présence de Madame Laurence Wolfrath, Responsable Communication et Evénements d’ArcInfo et de Madame Sanela Stevanovic, Gérante de PhotoVision Neuchâtel. Le palmarès:

Catégorie « Photographes en herbe » (15 – 24 ans).

1er: Maeva Schneider, qui remporte un bon d’achat d’une valeur de CHF 300.- offert par PhotoVision Neuchâtel.

2ème: Tracy Rosselet, un bon d’achat d’une valeur de CHF 200.- offert par PhotoVision Neuchâtel.

3ème: Noé Boillat, qui bénéficiera d’une journée de cours photo offert par l’ANPS.

Catégorie « Amateurs » (dès 25 ans):

Emilien Lanz, qui remporte le « Prix ArcInfo » du public, soit une journée avec un photographe professionnel sur un événement sportif.

(Visualiser les photos dans l’onglet « Les photos sportives 2019, en page d’accueil de cette rubrique)

Le message de l’ANPS.

Ce concours de photos sportives doit être placé dans le contexte des missions statutaires dévolues à l’ANPS. Notre Association a, en effet, parmi ses objectifs, la promotion des métiers du journalisme, sportif en l’occurrence. Or, ces textes sont restés, à mes yeux, trop longtemps sans effets concrets. Aussi, avons-nous pris l’initiative de les revitaliser, sachant pertinemment qu’une association sans activités perceptibles de ses propres membres et du public, n’a pas sa raison d’être.

C’est au photographe de presse Bernard Python, membre de notre Comité, que l’on doit la première « main levée » et qui a suggéré la création ce de concours. La réussite d’un tel projet ne passant que par une large diffusion dans le public, Bernard s’est approché du quotidien ArcInfo, dont le soutien immédiat, que nous saluons par ailleurs, a pris une part décisive dans le succès de l’opération.

En termes de visibilité, l’objectif est certes atteint pour l’ANPS. Mais ce concours marquera pour l’Association un nouveau départ sur le modeste rôle qu’elle entend jouer sur la scène sportive neuchâteloise, à travers sa vision, sa perception du sport, qu’elle observe depuis la tribune de presse.

D’autres projets sont en attente de réalisation : soutien « médiatique » à tous les clubs sportifs du canton, concours de jeunes reporters. Des objets à concrétiser, dès lors que la situation exceptionnelle que nous traversons, ne sera qu’un mauvais souvenir, pour tous les acteurs concernés. A ce titre, l’ANPS adresse son message de solidarité aux personnes touchées, à celles impactées dans l’exercice de leur travail, journalistes sportifs compris, mais avec une attention toute particulière à l’endroit de l’ensemble du personnel soignant.